Aller au contenu principal

10 avril 2011

par jccoenen

 …

Au sortir de l’été, voici un peintre de chez nous, paysagiste de notre sud forestier, amoureux de la nature. Sa vie, il la passe en observation à la Baraque Fraiture. Tout peut partir  d’un détail, longuement regardé puis travaillé dans l’atelier. Avec les pastels et la peinture à l’huile, il chante la beauté d’un orage qui gronde, de la neige tombée ou encore des fleurs. A ce jeu, beaucoup se sont essayés mais n’auront le plus souvent produit que des images de la nature. Ici, le rendu est tel que la peinture et la nature ne font qu’un.

G. GILSOUL (Le Vif / L’Express)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

S'abonner aux commentaires

%d blogueurs aiment cette page :